J'aime ma peau - Béatrice Svitone Naturopathe Vincennes
Tout savoir pour protéger sa peau naturellement, rôle et utilisation de la vitamine E
Vitamine E, antioxydant, peaux sèches, peaux grasses, masques argile, argile, cosmétiques, crème maison, cosmétique maison, diabète, maladie de Crohn, problèmes cutanés
2562
post-template-default,single,single-post,postid-2562,single-format-standard,qode-social-login-1.0,qode-restaurant-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.1,fs-menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2,vc_responsive

J’aime ma peau

La vitamine protège nos cellules et nos tissus, c’est un actif très complet pour la peau, notamment pour les peaux sèches et matures.
Parfait antioxydant, elle lutte contre les signes de l’âge, apporte de la souplesse à la peau et restaure la barrière cutanée.

Quel est son rôle dans l’organisme

Sa fonction antioxydante permet de neutraliser les radicaux libres présents dans le corps et de réduire l’oxydation des lipoprotéines (complexe de protéines et lipides qui transportent les lipides dans tout l’organisme) de faible densité, souvent associée aux maladies cardiovasculaires. Elle participe à la prévention de certaines maladies cardiaques. Elle E possède également des propriétés anti-inflammatoires et vasodilatatrices et joue un rôle important dans la synthèse des globules rouges.

La vitamine E agit en synergie avec d’autres vitamines et nutriments, comme la vitamine C, le bêta-carotène et le sélénium, afin de renforcer leurs actions.

Quels sont ses bienfaits

La vitamine E possède de nombreux avantages pour la peau.

C’est un excellent actif anti-âge, elle empêche le stress oxydatif des cellules et réduisent les dommages cutanés liés aux agressions extérieures, comme les rayons UV. Elle améliore la microcirculation cutanée et stimule la production de collagène, protéine à l’origine de la fermeté et du soutien de la peau, et permet de prévenir l’apparition des rides et ridules.

La vitamine E est une excellente amie des peaux sèches et matures en aidant à la restauration du film hydrolipidique. La peau garde ainsi son élasticité et redevient plus souple et plus confortable.

Elle est également conseillée dans les cas de peaux abîmées ou fragilisées (rougeurs, coups de soleil, eczéma…) grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, cicatrisantes et régénératrices qui vont aider la peau à se réparer plus facilement.

Mais pas que ! la vitamine E agit également sur les douleurs menstruelles, la maladie d’Alzheimer, Parkinson, le diabète et soulage les douleurs d’arthrite.

Comment savoir si l’on manque de vitamine E

Les carences sont assez exceptionnelles chez l’adulte, elle résulte souvent de trouble de l’absorption ou opération chirurgicale sur l’intestinale (maladie de Crohn, mucoviscidose etc) ou anomalie des voies biliaires chez l’enfant.

Différents signes peuvent vous mettre en alerte, des atteintes musculaires avec une fatigue inhabituelle, des atteintes cérébrales (cervelet), des atteintes hématologiques (anémie), des atteintes ophtalmologiques (troubles de la motricité de l’œil et de la rétine), cataracte, dégénérescence maculaire.

Où peut-on la trouver

Avant tout dans l’alimentation, notamment dans les huiles végétales, les oléagineux (noix, noisette, amande etc.), les poissons gras, les avocats, les légumes à feuilles vertes (épinards, salades, brocolis etc.). Une consommation quotidienne est souhaitable, les apports nutritionnels recommandés sont de 134 à 268 mg par jour.

On peut également la trouver sous forme de complément alimentaire qui ne seront à prendre que sous avis médical.

La vitamine E s’invite également dans vos cosmétiques, c’est un actif et conservateur naturel pour les préparations cosmétiques. Elle joue un rôle protecteur pour les phases huileuses et réduit efficacement l’oxydation due à la lumière et à la chaleur qui rendrait les huiles impropres à la consommation (odeur rance, changement de couleur…), il est donc important de les conserver de manière optimale.
La vitamine E est le parfait allié des crèmes anti- âge, des crèmes solaires et des peaux sèches.

Comment l’utiliser dans les préparations cosmétiques maison

La vitamine E étant un liquide très visqueux, il est toujours préférable de la doser en goutte.
1 goutte de vitamine E pour 10 ml d’huile, de beurre ou d’émulsion.
Si vous devez réaliser 150 ml de préparation, 15 gouttes de vitamine E seront donc nécessaires.
Elle sera ajoutée en fin de préparation.

Vous pouvez l’utiliser dans tous vos produits contenant une phase huileuse : crèmes, baumes et laits hydratants corps et visage, gels douche, shampooings et après-shampooings, laits démaquillants ou démaquillants biphasés, masques à l’argile, gommages et exfoliants, crèmes anti-âges ou pour peaux sèches ou agressées par le soleil.

Petite recette de masque purifiant

Ingrédients : 2 bols, argile montmorillonite, huile essentielle de tea tree, huile de jojoba, hydrolat de lavande ou romarin, isocide, vitamine E.

Préparation :

  • Dans un bol non métallique, mettre 50 g d’argile verte.
  • Dans un second bol, versez :
    • 30 ml d’hydrolat de lavande ou romarin,
    • 5 ml d’huile végétale de jojoba,
    • 12 gouttes d’isocide,
    • 10 gouttes d’huile essentielle de tea tree,
    • 4 gouttes de vitamine E.

Mélangez énergiquement cette préparation au fouet pour émulsionner, puis versez le contenu du second bol avec l’argile.
Lavez votre visage puis appliquez sur peau humide. Massez, laissez poser 10 minutes et rincez.
À réaliser 1 à 2 fois par semaine pour les peaux grasses à normales, une fois par semaine voire tous les 15 jours pour les peaux sensibles ou sèches.

 

Pas de commentaire

Poster un commentaire