La naturopathie au secours des allergies - Béatrice Svitone Naturopathe
1618
post-template-default,single,single-post,postid-1618,single-format-standard,qode-social-login-1.0,qode-restaurant-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.1,fs-menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2,vc_responsive
LA NATUROPATHIE AU SECOURS DES ALLERGIES

La naturopathie au secours des allergies

De plus en plus de gens développent des allergies. Qu’elles soient saisonnières ou alimentaires c’est une des maladies qui connaît actuellement la plus grande croissance. Elles se manifestent de différentes manières, alimentaires, cutanées, oculaires, et respiratoires.

Les allergies se déclarent lorsque l’organisme est en contact avec une substance, une particule ou autre considérée comme étrangère ou allergène qui entraine une réaction protectrice du corps : les défenses immunitaires du corps se mettent alors en marche pour contrer l’agent allergène. C’est un aspect essentiel pour la naturopathie, un agent pathogène ne se développe que si le terrain le permet mais normalement, il n’est combattu que dans la mesure où cet intrus est effectivement indésirable, ce qui n’est pas le cas pour les allergènes.

La naturopathie peut utiliser différentes approches pour y remédier, la phytothérapie, l’aromathérapie, les fleurs de Bach, l’homéopathie, l’alimentation… Nous sommes loin d’être totalement dépourvus. En effet, toutes ces techniques permettent de retrouver un équilibre intérieur.

La naturopathie considère que l’intestin est essentiellement en cause dans les troubles allergiques, ainsi elle met en place une hygiène de vie (alimentation, etc.) qui préserve l’intégrité de la muqueuse intestinale. Il est possible ainsi de contribuer à diminuer les crises de manière sensible et à élaborer un environnement favorable grâce à des techniques naturelles, et à lutter durablement contre toutes les agressions extérieures qui causent la plupart du temps les allergies (pollution, stress, particules chimiques…).

En fonction des besoins, il faudra agir à différents niveaux :

· Au niveau de la réaction allergique proprement dite ; c’est à dire du mécanisme immunitaire

· Au niveau de la muqueuses intestinales

· Au niveau de l’inflammation et de l’oxydation cellulaire

Ce qui provoque l’allergie est question de sensibilité personnelle, aussi il faudra étudier au cas par cas les meilleurs approches pour un traitement adapté à chacun.

https://beatricesvitone.fr

Pas de commentaire

Poster un commentaire